02/11/2006

UN PARTENAIRE FOUGUEUX

Aucun des hommes que j’ai rencontré ne saurait se confondre avec les autres. Chacun d’entre eux lève en moi des émotions particulières, car chacun a son grain de peau, son odeur, sa façon de bouger, son timbre de voix et il me semble que je pourrais tous les reconnaître sans problème…

C’est ainsi que je me souviens de Denis, cet homme marié que j’ai connu l’été dernier et dont j’avais tu la fréquentation. Peut être parce que c’était le premier homme qui me disait avoir des sentiments pour moi…Dans l’amour, Denis ne prenait aucune initiative mais acceptait toutes les miennes. Son tempérament aventureux ne s’exprimait pas en paroles, mais en actes.

L’air timide, Denis courait tous les risques lorsqu’il s’agissait de venir me rejoindre en cachette. Il inventait des histoires abracadabrantes à sa femme qui, à mon avis, n’était pas si dupe…

Un jour, il m’invita à descendre l’escalier du premier afin de le retrouver dans l’entrée. Il m’embrassa fougueusement et me poussa avec vigueur contre le mur. Il se mit à me peloter longuement puis m’invita à remonter l’escalier pour mieux frotter son entrejambe tout raide contre mes fesses avides de plaisir avec  lui.

Chez moi, je me prêtais sans restriction à toutes ses caresses. Il adorait aussi me faire crier de plaisir en me sodomisant. Il m’enculait debout, assis, sur le côté, sur le dos, en levrette pendant de très longues minutes, il était fana de mon cul. J’adorais son corps rassurant et sa bienveillante docilité. Sa disponibilité décuplait mes appétits et il ne perdait pas une goutte du temps passé à me sauter dessus.

Ce matin, il m’a téléphoné de Montpellier où il a déménagé depuis quelques semaines. Ca m’a mis dans tous mes états. Quelle bonne surprise !!!

20:33 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : caresse, sodomie, femme, marie, homme |  Facebook |

Commentaires

chaude, la fille!!!!!! comme c'est bon de lire quelqu'un qui raconte sa vie avec talent

Écrit par : leon | 03/11/2006

passionnante Franny t'as un blog que je redécouvre avec plaisir à chaque post

Écrit par : louis | 03/11/2006

trop jolie tu es une femme superbe et tres désirable , je voudrais apprendre a te connaitre et tu pourrais me donner des courts d'Anglais , et plus qui sais

Écrit par : Alain | 29/08/2008

Pas de superlatifs... Non, je n'utiliserai pas de superlatif pour te dire ma joie d'être resté un peu de temps, ici, avec toi et tes ami(e)s. Je suis d'accord sur tout ce que tes ami(e)s et admirateurs/trices te disent, aussi inutile d'en remettre. Mais je voulais simplement te dire que ton histoire, forte, belle et sensuelle, profonde, puissante et tout simplement "humaine", me rappelle un beau moment passé avec "C....." qui est aujourd'hui une délicieuse jeune femme avec un regard merveilleux, un corps de rêve de... jeune homme. 20 ans, étudiante, belle et sensuelle à croquer, c'est avec moi qu'elle a fait, il y a deux ans, son premier "déplacement", habillée en femme, dans un restaurant chic du Bd de Waterloo à Bruxelles. Des hommes la suivaient du regard émerveillés. Quelle bonheur d'être à son bras et d'embrasser, d'effleurer ses lèvres au cours du repas... Ensuite nous nous sommes revus, et elle a fini par "craquer" dans mes bras et entre mes cuisses, pour ensuite se volatiliser...(Nous en avions convenu ainsi). Je ne l'ai jamais revue, hélas. Mais je rêve souvent de son corps, enlacé au mien, de ses lèvres, moi en elle. Quelle joie et quelle découverte d'elle et de MOI aussi.
Sur ce long chemin, parfois aride mais tellement beau, je te souhaite une belle grande vie, d'amour et de bonheur.
Charles (Bruxelles)

Écrit par : Charles | 20/11/2008

Les commentaires sont fermés.