24/11/2006

AMUSONS-NOUS!

 

Une certaine mise en scène aiguise opportunément le désir, alors que la trivialité le fait fuir. Rien n’est moins excitant que ces hommes qui se préparent à faire l’amour comme à passer une visite médicale : ils se déshabillent en rangeant posément leurs vêtements à un endroit précis, ils s’allongent fièrement sur le lit et attendent que vous leur rappeliez, au travers de caresses, à quel point ils sont attirants…

Moi, j’aime l’inattendu et le polisson. J’aime les petits rires chatouillés, les coups d’œil égrillards, les fausses résistances. J’aime la surprise d’un baiser dans le cou, la main qui feint de s’égarer…J’adore toute la joyeuse comédie d’une première étreinte, et que l’on se presse contre le mur, et que l’on froisse ses vêtements, et que l’on se débatte tout en s’agrippant ! Je raffole de tout ce qui dit oui en prétendant dire non.

Amusons-nous, que diable ! Certains hommes se révèlent de joyeux compagnons au lit et la fête sensuelle n’en est que plus belle. Et lorsque le cœur s’allume d’un battement, c’est la fièvre qui nous fait fondre…

08:15 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : desir, homme, lit, fete, rire |  Facebook |

Commentaires

Un fidele lecteur, qui aime les plaisirs simples.

Écrit par : V | 26/11/2006

Ouahou!!! C'est chaud chez toi, merci pour ton passage chez moi, à bientôt

Écrit par : Gayfun | 26/11/2006

mecdu60_creil@hotmail.fr

Écrit par : mec | 29/11/2006

Les commentaires sont fermés.