19/12/2006

DESTIN CRUEL

 

La vie parfois bascule alors que rien ne nous y prépare. En juillet dernier,  je devais rencontrer un quadragénaire particulièrement avenant. A la tête de sa propre société, il avait une belle maison, une femme et des enfants. Il aimait beaucoup le sexe, ce qui l’amena à fréquenter quelques maîtresses qui craquèrent devant cet homme beau et gentil. Au bout du fil, il me dit sa frustration de vivre avec une épouse très peu gourmande.

Le matin de notre rencontre (qui n'aura jamais lieu), il s’est fait agresser par une maîtresse lésée et a sombré dans le coma pendant plusieurs semaines avant de s'éteindre. Lorsque son épouse (que sa fille cadette avait voulu préserver) rentra de la Guadeloupe où elle était allée passer des vacances chez leur fille aînée, elle apprit les infidélités de son mari en plus de sa soudaine et  terrible condition de veuve.  Sous le choc, elle n'hésita pas à  mettre fin à ses jours un peu plus tard car elle trouvait la vie insupportable…

L’histoire s’arrête là. Pendant tout le temps du coma de son père, sa fille cadette me renseigna sur son état. Elle avait découvert quelques uns de mes messages sur le portable de son père. Elle sentait bien que quelque chose n’allait plus entre ses parents mais pas au point que son père prenne maîtresse. Une certaine forme de complicité s’installa entre nous. Lorsqu’elle m’apprit qu’elle et ses frère et sœur se retrouvaient orphelins, je ne pus m’empêcher de verser quelques larmes.

La coupable est écrouée à Lantin pour meurtre. La fille de ce quadragénaire doit gérer sa vie de couple, s’occuper de son petit frère et sa petite sœur, se battre avec les avocats de la société… Elle m’envoie de temps à autre un message pour me raconter ce qu’elle devient depuis cette tragédie familiale. Elle souhaite me rencontrer mais n’ose pas franchir le pas…Elle ne me le dit pas, mais je le ressens comme ça. Elle souhaite se lier d’amitié avec moi car je ne l’ai pas laissé tomber pendant cette période douloureuse de sa vie…Je l’ai souvent invitée à se confier si elle en éprouvait le besoin.

Pourquoi un tel article ? Je ne voulais pas passer sous silence ce drame, je m’étais promis de l’évoquer tôt ou tard.  Je me demande parfois pourquoi le destin a souhaité la disparition de cet homme le jour de notre rencontre tant espérée…

14:33 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : destin, quadragenaire, larme, cruel, rencontre |  Facebook |

Commentaires

que c'est triste cette histoire est vraiment trop triste mais en l'écrivant tu nous rappelles en quelque sorte combien la vie est précieuse et que l'on doit en profiter chaque jour

Écrit par : petite diablesse | 19/12/2006

Tristesse C'est bien malheureux de voir à quel point la vie peut être cruelle, comme tu l'écris si bien.

Écrit par : Luc | 20/12/2006

Fin malheureuse On voit que t'es qq de bien, ça fait plaisir

Écrit par : claude | 21/12/2006

salut Franny AH quelle joie de t'avoir eu au phone....tu es vriament une personne sympathique et la prochaine fois c'est moi qui t'appelle...je te donnerai mon numéro fixe par mail cela coutera moins cher ! tu vois comme je le dis souvent, on ne doit pas juger une personne sans la connaitre.....toi tu es ouverte et franche un peu sur le défensive (chose logique)
Maintenant tu parles ouvertement du sexe comme je te l'ai dis au phone moi je n'oserai pas mais j'admire ce que tu oses écrire ! ça peut emmerder les autres ce que tu écris mais comme tu m'as dit si bien hier ce sont des mal b......s !!!! lolll allez miss gros bisous ( si je te préfère en femme c pour ta sensualité, ton charme et ta manière de t'habiller j'adore ! pas pour ton age lollll)

Écrit par : ALEX | 22/12/2006

Le petit Jésus dans la crèche??? Vas savoir... JOYEUX NOEL !!! C'est le plus joli moment de l'année, non?
Peut être que je serai mieux b... en 2007... lol... Vas savoir...

Écrit par : Patrick | 22/12/2006

ainsi va la vie cette histoire me rapelle juste que l'homme est un annimal. étant ambulancier je vis des drâmes de ce genre souvent. Franny tu as l'air d'avoir le coeur sous la main, continue. ne laisse pas tomber cette fille, elle a besoins de toi. si besoins suis là ...
Bisouxx

Écrit par : Laurent | 29/12/2006

tu as du coeur on voit que tu as du coeur toi. Cette histoire domme vraiment envie de donner à l'autre, juste pour la satisfaction d'offrir du bonheur...

c'est vraiment un plaisir de te lire

Écrit par : oli | 25/05/2008

Les commentaires sont fermés.