05/01/2007

MON BEL ETALON

 

Il est des rencontres rares mais tellement agréables. Sergio est l’un de mes amants fébriles qui a l’art de me retourner complètement à chaque fois. Il est séduisant avec son grand corps massif de poilu ; il a des yeux noirs qui me rendent fiévreuse et une légère timidité naturelle qui lui donne des allures de macho sensible. J’adore…

 

Il m’a connu il y a près de trois ans en tant que gay. Il me fixait des rendez-vous mais ne les honorait pas pour mon plus grand désespoir. Il venait devant ma porte puis repartait désabusé. Un jour pourtant de l’année dernière, il osa enfin me rencontrer avec un copain. L’accueil fut sympa et le sexe savoureux mais j’aurais tant préféré le voir en tête à tête. Lui aussi apparemment…

 

Lorsque j’ai commencé à me travestir, je lui ai fait parvenir des photos de moi. Il m’a répondu par un message en m’avouant qu’il s’impatientait de me revoir pour découvrir la femme excitante et désirable que j’étais devenue. Après quelques semaines, il vint me montrer tous ses talents de mâle en me quittant par l’envoi d’un sms immensément gentil dans lequel il me remerciait de ces chauds moments avec moi. Pour ça aussi, je l’adore.

 

Hier soir, il m’a demandé de passer me faire un câlin. J’ai répondu que je m’impatientais de lui. Il ne s’est pas fait prier, il est arrivé vers 20h30… D’emblée je me suis jetée dans ses bras réconfortants, je me suis frottée à lui car je sentais la fièvre s’emparer de nos deux corps. Je l’ai invité à prendre une vodka cerise dans le salon, on a discuté un peu puis je n’ai pas pu résister à l’envie d’aller prendre place sur lui. Les caresses se sont multipliées, l’envie n’a fait que s’accroître. Après lui avoir offert mon cul dont il raffole pour de tendres attouchements anaux, je me suis assise en lui tournant le dos.  Je  sentais son souffle chaud et ses mains voyager sur tout mon corps posé sur lui. Mes jambes sur les siennes, mes fesses sur son membre, l’atmosphère devenait de plus en plus torride. Je bandais fort de le savoir terriblement excité sous moi et je ne résistai pas à m’emparer de son sexe énorme pour le déguster.

 

Le divan devenait un peu étroit, je me précipitai dans la chambre où il me rejoignit au garde à vous. Allongée sur le lit alors qu’il était debout, je le suçai plus avant alors que lui me caressait tout le corps. Sa queue majestueuse gonflait de plus belle à chacune de mes caresses buccales. Il me lécha avidement les fesses avant de me les préparer pour le grand assaut final. Doucement il glissa son membre d’acier en moi…Plus il s’introduisait, plus le plaisir tout en moi s’intensifiait. Je me sentais conquise par ce bel étalon qui me fait chavirer toute entière. Après quelques minutes d’un va et vient ravageur, il explosa de quelques généreuses saccades en moi. Je me retins de jouir tellement je voulais me donner à lui toute fébrile.

 

Après une discussion cool et sympa qui nous permit d’entrer encore une fois dans la confidence, Sergio dut partir. Je n’espère qu’une chose : le voir plus souvent… Je reçus un sms après son départ: Un moment d'exception avec une gonzesse d'exception au cul d'enfer!... Je t'adore, Sergio.

17:03 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : etalon, sexe, cul, amant, italien |  Facebook |

Commentaires

Trop bonne Faudra que je passe te sauter à mon tour, ma belle...

Écrit par : Le lecteur X | 05/01/2007

Une vraie gourmande comme j'aime Tu me donnes de plus en plus envie, ça chauffe dans mon pantalon;-)))

Écrit par : Loïc | 05/01/2007

Il en a bien de la chance Moi aussi j'aimerais être un de tes males attitrés

Écrit par : Cedric | 06/01/2007

Talentueuse Comme tu écris bien... Non seulement tu es bandante mais tu as un véritable don pour l'écriture.

Écrit par : thierry B. | 06/01/2007

Suis une fille Et j'aime ta franchise, vraiment...

Écrit par : Loana | 06/01/2007

Top top top J'adore ton clip, tu es sul-fu-reuse, et tu me fais b....Tu devines?

Écrit par : Harry | 07/01/2007

sensuelle j'ai ta plume, ta sensualité, ta grace
pourquoi ne pas se voir en novembre à Bruxelles?
bisous

Écrit par : olivier | 04/09/2007

Les commentaires sont fermés.