10/05/2007

DES REVENANTS ET DES SOUPIRANTS

 

Je vois revenir en force des hommes qui avaient disparu de mon existence il y a quelques mois déjà. Ils se signalent afin de revenir me voir à ma convenance. Je suis assez surprise dans la mesure où, à l’heure actuelle, en l’espace de six jours, ce sont près de 10 hommes qui ont retrouvé la trace de Franny.

 

Certains étaient restés dans le brouillard à l’époque, d’autres avaient préféré batifoler ailleurs, les derniers avaient gardé un souvenir heureux de notre rencontre…C’est la situation présente qui importe, voyons ce que l’avenir nous apporte. 

 

Et puis il y a ces hommes qui débarquent dans ma vie pour me proposer à demi mot la stabilité d’une relation suivie. Que dire à cela ? Je suis célibataire depuis bientôt cinq ans et m’entendre parler d’amour me procure un mélange de frissons et de peur.

 

J’ai aimé des hommes plusieurs années durant et pourtant je ne peux m’empêcher de me méfier aujourd’hui lorsque l’un d’eux manifeste son envie de me connaître le plus sincèrement du monde. J’ai les larmes aux yeux quand je pense à ces hommes qui m’ont donné des raisons d’espérer et qui ont tout gâché dans ma vie de gay, une vie oubliée depuis un an…

 

Je ne rejette pas un homme qui s’amourache de moi. Je dois dire que j’en suis toujours un peu bouleversée car j’ai une sensibilité à fleur de peau. Un mâle qui vient voir Franny a tendance à ouvrir sa braguette plutôt que son cœur, voilà pourquoi ces moments d’affection sont vécus comme des instants privilégiés qui méritent toute mon attention.

 

Quand j’y pense, je suis très entourée, courtisée, convoitée, admirée, jalousée, mais en fin de compte, je reste seule. Ce n’est pas un constat amer, c’est la vie indépendante de Franny depuis près d’un an…Les choses pourraient-elles changer ?

22:10 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : revenant, soupirant, vie, homme, gay |  Facebook |

Commentaires

Belle Franny Que dire après ce constat magistralement écrit? Rien sinon que tu restes très lucide avec cette sincérité propre aux gens bien. Je t'embrasse.

Écrit par : Lucien | 10/05/2007

Une plume enivrante Diantre! comme tu écris bien! Ton ramage est aussi beau que ton plumage..:-)

Écrit par : Tom | 12/05/2007

Coucou Bella Suis assez scotchée quand je vois une personnalité aussi riche que la tienne, franchement bravo!

Écrit par : Sandra | 12/05/2007

Franchement De l'audace, des mots vrais, une plastique troublante, comment veux-tu que nous, femmes, restions impassibles devant tant de féminité?

Écrit par : Isabelle B. | 13/05/2007

coucou les gens ne lisent meme pas la peine que tu ressens c'est grave quand meme, tu écris bien ect....ça ce n'est pas nouveau.....mais ce que je trouve troublant c'est ta manière de penser.
J'ai ressentie cela il ya une époque, jepeux comprendre ta douleur et surtout ta peur car j'ai fais comme toi, aimé des hommes, souffrir puis profiter.....courage miss le jour ou tu le sentiras venir ça sera le bon...bisous.

Écrit par : la rose | 14/05/2007

Beauty Dans tous tes écrits, on sent la douceur d'une femme heureuse, épanouie mais aussi meurtrie par la vie. Tu es si belle quand tu dis vrai.

Écrit par : Sweet man | 14/05/2007

Hey Franny Hope you're fine. I read your whole blog, it's absolutly thrilling... Go on, babe!

Écrit par : Sullivan | 15/05/2007

Bonjour Franny Tu es belle, sensible, intelligente, et pourquoi je me retrouve avec une compagne froide, qui se laisse aller et qui n'a aucun mot d'esprit?...

Écrit par : Pierre | 18/05/2007

Un corps de rêve Comment fais-tu pour être plus séduisante qu'une femme? Je viens d'un pays latin où les hommes débordent d'envie à la vue d'une belle femme, alors...

Écrit par : Goran | 19/05/2007

blog Tres beau texte qui resume bien ce que tu eprouve.
Au plaisir
Pascal de bruxelles

Écrit par : pascal | 31/05/2007

ton ressenti oui ce texte prouve bien ton ressenti.
mais il est superbement ecrit

Écrit par : oli | 25/05/2008

Les commentaires sont fermés.