25/05/2007

DES HOMMES AFFRIOLANTS

 

Ouh la la, le sexe de ces messieurs gonfle démesurément à mesure que le printemps bourgeonne dans tous les coins. Les propositions affluent toujours plus nombreuses et, pour ma part, je me sens d’humeur très salace. Il y a même des soirs où je n’arrive pas à trouver le sommeil tellement je …

 

Après son examen aux TEC, un beau sénégalais de 32 ans est passé me rendre une petite visite pour décompresser. Black très alléchant, je n’ai pas hésité, après un rafraîchissement, à lui demander de me rejoindre dans ma chambre pour une séance de sexe torride. Son gourdin enflammé par l’excitation trouva vite les voies les plus torrides vers le plaisir, et nos orgasmes furent presque délirants.

 

Puis, ce fut au tour de ce jeune sicilien ténébreux qui n’en pouvait plus d’avoir des érections intempestives à la lecture de mes écrits. Je lui fis vivre, avec un taux de fébrilité rarement atteint, sa première expérience avec une femme comme moi. Mon corps chaud se confondait avec le sien brûlant. Toute la richesse de sa virilité m’assura que mon pouvoir de séduction avait fait mouche. Comme je le pompai avec gourmandise, il me rendit la pareille avec grand art. Qui a dit que les hétéros étaient incapables de sucer convenablement une queue ? « Mon gros clito » fut ainsi soumis à un traitement buccal soigné et très agréable. Notre homme avait aussi envie de mes fesses et prit un malin plaisir à jouir en moi. Il me remercia par une masturbation lascive qui me fit exploser dans un torrent de sperme. C’était divin…

 

Enfin, un agriculteur flamand et marié, probablement en pleine crise de démon de midi, vint récolter le fruit de ses moissons butineuses chez Franny. Bel homme fort aux mains marquées par un dur labeur, il me pétrit le corps avec douceur. Son sexe lourd cherchait mes caresses tandis que sa bouche partait à la conquête de mon corps tout entier. Il ne se contenta pas de me lécher les tétons, il les aspira et les téta avec amour. Que de sensations mammaires bigrement enivrantes ! Il jouit de me voir jouir, tout cela par grosses saccades et le sourire radieux aux lèvres.

 

Si tous les hommes pouvaient être aussi renversants, ma vie serait seulement gorgée de moments intenses ;-)

17:07 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : homme, printemps, heterosexuel, chaud, plaisir |  Facebook |

Commentaires

Quelle belle prose C'est sexuel, et c'est si savamment écrit. BRAVO bella!

Écrit par : Sonia et Benito | 26/05/2007

Plume enivrante Quel bel article encore une fois, tu manies la langue avec une telle aisance. Nous, lecteurs, nous ne pouvons qu'être admiratifs devant une telle syntaxe. Tous mes compliments.

Écrit par : Robert | 26/05/2007

So hot T'es si...que ma...ne tient plus en place...;-)

Écrit par : Le lecteur HOT | 26/05/2007

Ma chère Franny Je vois que les hommes sont à tes pieds, tu le mérites car non seulement tu as un corps superbe mais en plus tu es très attachante. J'ai un de mes amis qui te lit en secret et qui souhaiterait vivement te rencontrer.

Écrit par : Nicole | 26/05/2007

Waouw Quelle érection...grâce à TOI!

Écrit par : Boy in the hood | 27/05/2007

Canon Je te trouve particulièrement avenante, à quand une vraie rencontre?...

Écrit par : fred | 31/05/2007

Tu manies aussi bien la langue que les gestes...
Avec toi, même un muet en resterait bouche bée!
Avec toi, même un sourd n'en croirait pas oreilles!
Emoi!
Avec toi, je fais avec...
Sans, beaucoup moins...
Reviens...tes mots et tes gestes sont trop loin...

Écrit par : tes écrits affriolants...comme tes dessous... | 01/06/2007

Que de frissons! Ouh la, ça donne envie d'une petite rencontre coquine tout ça... Franny, comme tu es craquante...:-)

Écrit par : Bart K | 03/06/2007

Et ben dis donc ! On ne chôme pas avec Mademoiselle Franny! T'as bien raison, les plaisirs sensuels divertissent le quotidien ;-)

Écrit par : John | 04/06/2007

Les commentaires sont fermés.