24/11/2008

TOUT FEU TOUT FEMME

Tous les jours, je ressens cette vie de femme comme étant l'aboutissement naturel d'un désir enfoui depuis très longtemps en moi.

J'ai vécu une adolescence homosexuelle où je n'avais d'autre choix, en tant qu'homme, de passer par cette période provisoire pour conquérir ma féminité. En fin de compte, je ne me retrouvais pas dans cette vie de gay, j'étais dans l'attente d'autre chose.

Bien des années plus tard, je devenais travesti. Cette condition ne comblait que partiellement celle qui se révélait enfin. Les mois déterminèrent ma volonté première: être une femme. Depuis bientôt un an sous hormones, je me sens enfin moi. La Belle Au Bois Dormant s'est réveillée et n'en finit plus de goûter au plein épanouissement d'une vie enfin heureuse.

Au fur et à mesure, je m'affirme battante et revendicatrice, ma personnalité s'aiguise et me pousse à assumer de plus en plus mes choix. La transformation physique s'accentue aussi avec le temps, je me surprends à déceler le travail subtile des hormones sur mon corps.

Je découvre vraiment le monde à travers les yeux  d'une femme. Il faut voir à quel point le regard des hommes sur vous change. Souvent prétendants et séducteurs, ils participent inconsciemment à l'explosion de ma féminité. Ils sont des chasseurs éternels qui n'en peuvent plus de se prouver qui ils sont... Et pourquoi m'en plaindrais-je après tout? 

Entre visites chez le toubib et le psy, j'ai entrepris la démarche officielle de changement de prénom. Ma féminité ne sera en quelque sorte acquise que lorsque je porterai officiellement le prénom de Franny sur ma carte d'identité. Tout cela devrait se vérifier avant le printemps prochain.

Ma vie actuelle se nourrit d'amitiés renforcées, d'amoureux transis, d'amants sur une liste d'attente, d'une mère plus compréhensive... Et quel bonheur d'avoir enfin la liberté d'être soi...

18:00 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : femme, homme, transsexuel, hormone, bonheur |  Facebook |