31/01/2009

I AM WHO I AM

Si on m'avait dit que le jeune homme que j'étais à vingt ans serait assurément une femme vingt ans plus tard, j'aurais eu peine à le croire. Je me résignais à étouffer alors toute cette féminité gênante aux yeux des autres pour afficher l'image d'une masculinité saine et joviale.

Je me cherchais dans une vie qui allait au cours du temps m'amener à comprendre qu'il était urgent de réaliser mon destin de femme.

Déterminée et audacieuse, cette femme en moi s'est enfin réveillée il y a trois ans. Depuis lors, mon ascension est fulgurante et tout ce bonheur qui en découle fait de ma vie une succession de moments chaque fois plus intenses.

Bien évidemment, tout cela se produit parce que je le veux au plus profond de moi. Il faut une sacrée dose de courage pour avancer. Les décisions se prennent au fur et à mesure et leurs conséquences dans ma vie familiale se révélent souvent difficiles. Je n'en démords pas, je me révéle battante dans l'adversité...

Ma transformation est autant psychique que physique. Le pouvoir des hormones depuis maintenant 14 mois fait de moi une femme plus sensible, parfois râleuse et très possessive... Mais mon besoin d'indépendance reste farouche. Mon tempérament de feu explose dans sa diversité et ne laisse pas indifférent... Mon corps change encore au travers d'une féminité accentuée: des formes élancées et généreuses, des traits toujours plus affinés, des cheveux longs...

J'assiste à ces changements avec une certaine fierté et une joie intérieure indicible même si je prends surtout conscience de ceux-ci au travers de mon contact avec les autres. Le plus surprenant dans tout ça, ce sont mes retrouvailles avec des gens qui ne m'ont plus vue depuis un an ou plusieurs mois. On peut lire dans leurs yeux un mélange d'étonnement et de fascination qui se reflètent vite dans leurs propos: Comme tu as changé... Comme tu es belle...

00:00 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : femme, homme, hormone, changement, transsexuel |  Facebook |