02/10/2006

UNE RENCONTRE EXPLOSIVE

Il est arrivé un dimanche soir de Bruxelles. Nous nous étions rencontrés l’après-midi sur cette toile tant désespérante qu’est internet. Les choses étaient claires : nous nous voyions pour passer de chauds moments ensemble.

Le premier contact fut sympathique. Il prit place dans le divan, je lui servis un liégeois. Je m’installai près de lui, nous parlions et je sentais la pression monter.

Il m’avoua bander à la vue de mes jambes, de mon corps, il n’espérait pas se retrouver face à une Franny irrésistible. Je lui proposai de passer à l’action, il m’invita donc à le sucer. C’est ainsi que je partis à la découverte d’un sexe impressionnant. Je dévorai cet attribut avec gourmandise, il en avait le souffle saccadé, il me disait que c’était tellement bon…

Je le pressai de me suivre dans la chambre. Là je continuai à honorer son bel attribut qu’il me présenta avec générosité. Je me sentais farouchement excitée, tous les sens en alerte. Comme c’était tentant…

Le moment vint de me faire sodomiser. J’enduis mon anus de gel, il enfila la capote et se frotta avec vigueur contre mes fesses. Je l’invitai à fourrer son sexe en moi. Il ne se fit pas prier et me baisa avec un élan légendaire. Je le sentais aller et venir, je subissais ses assauts de mâle avec fougue. J’avais des petits cris de plaisir, ça le rendait plus excité encore.

Je me remis à lui pomper la queue car il trouvait ma bouche exquise. Je l'amenai ainsi à jouir presque deux fois de suite par la fellation. Entre baisers et caresses, il me permit à moi aussi de connaître l’orgasme tellement j’étais chaude comme la braise.

Dans le salon, il me demanda à nouveau de le sucer avant de me quitter. Je gratifiai alors son sexe de mes plus belles caresses buccales, ce qui lui permit d’exploser une troisième fois. Nous devons nous revoir, j’en frissonne déjà…

14:54 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : bruxelles, rencontre, chambre, fesse, sexe |  Facebook |

13/07/2006

DE CHAUDS AMANTS

Toni est venu spécialement de Charleroi pour rencontrer Franny, sa beauté. Il est tombé sous le charme tout de suite, il a même osé me pincer les fesses sous ma jupe. Il a goûté mes lèvres et a insisté pour que je le déshabille. Il m'offrait ainsi l' occasion de me montrer explosive. Il a été émerveillé par mes fesses et ma peau de satin, il m'a offert son sexe comme un gourdin insatiable. Il était remué, excité et désemparé aussi. C'est la première fois qu'il couche avec un travesti... Il a aimé ma gentillesse et mon éternelle humanité. Il m'a fait un très beau sourire avant de partir...

Nino est venu par un après-midi torride. Avec son t-shirt bleu azzurri, son jeans et sa bobine adorable, il m'a plu sans tarder. Je suis allé cueillir des baisers sur ses lèvres, il a mis ses mains autour de ma taille, et je l'ai amené dans ma chambre...Il avait peine à bander car il était super excité, comme c'est chou... Finalement, après quelques caresses buccales sur ma croupe, il a joui de façon démonstrative. J'adorais son petit corps massif, ses poils, et ses pectoraux saillants. Rien que d'y penser...

19:42 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fesse, jeans, chambre, peau, beaute |  Facebook |

26/06/2006

L'HETERO

Michel cherchait une liaison régulière sans prise de tête avec un travesti. Il m'a repéré sur le net et m'a contacté. Après une brève discussion au téléphone et quelques sms échangés, il est venu me rendre visite ce dimanche. Décontracté, souriant, il semblait relativement sûr de lui. Il s'installa dans le divan pour un brin de causette. Il m'invita ensuite à le rejoindre, je pensai bien évidemment qu'il avait envie de moi. Je cherchai ses lèvres, lui caressai la poitrine et prit place sur lui. Le désir montait. Je l'invitai à me suivre dans la chambre où il se laissa faire le plus naturellement du monde. Il a eu une attitude relativement passive dans la mesure où il s'est longuement laissé sucer, il adorait ça couché sur le lit. Arrivé à la jouissance, il s'est rhabillé, n'a plus traîné et s'en est allé. Y aura-t-il une suite à cette rencontre?

18:18 Écrit par Franny | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : heterosexuel, divan, chambre, lit, desir |  Facebook |

14/06/2006

UN HOMME GENEREUX

Samedi matin, Steve m'avait demandé de le recevoir en tenue sexy. Je lui ai répondu que je l'étais toujours car j'adore sentir le regard chaud d'un homme sur moi. Il est venu en bermuda et en t shirt, il paraissait un peu intimidé. En quelques secondes, le tour fut joué. Il était debout devant un travesti très sexy qui n'attendait que lui. Il m'a embrassé, touché, caressé, et moi je l'ai conduit dans ma chambre où je commençais à avoir trop chaud. Son sexe semblait très gros dans son bermuda, je ne perdis pas de temps pour découvrir la friandise du jour. Je fus loin d'être déçue, Steve a un sexe épais, long, et des couilles généreuses. Quel beau cadeau. Il a adoré mes variations buccales sur son sexe gonflé par l'envie.

Il me déshabillait tendrement, il était très excité par ma beauté d'homme en femme. Je revois sa main qui parcourt ma jambe, ses lèvres qui cherchent les miennes. Sur lui, je sentais mes fesses mouiller sur sa queue en alerte. Il ne fallut pas longtemps avant qu'il ne me propose de fourrer son beau joujou en moi. Je le sentis entrer, et j'éprouvai un plaisir immense. Il savoura l'instant, il cherchait mon regard pendant que je faisais glisser mes mains sur son torse de mâle. Il jouit dans la retenue. J'étais ravie de voir à quel point je l'avais excité. Depuis, on garde contact, il m'envoie des messages pour me dire qu'il pense à moi, et je trouve ça terriblement enivrant...

 

17:26 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : genereux, chaud, chambre, sexe, homme |  Facebook |