25/04/2007

CES HOMMES QUI N'OSENT PAS

 

Une partie des hommes qui ont souhaité me rencontrer l’ont souvent fait sans détour. Il y en a beaucoup d’autres pour qui passer du virtuel au réel allait se révéler un véritable dilemme.

 

Désolé pour tout, je flashe tellement sur toi que je n’ose pas. Voilà un message que je recevais il y a quelque temps et qui doit bien refléter la réalité de ces hommes qui n’osent pas…

 

Le contact se crée, les échanges de mails ont lieu, et puis un jour, plus rien. Je me dis qu’il se passe quelque chose mais ma dernière tentative pour renouer le dialogue se soldera par un échec. Mon prétendant d’hier m’a fui, a changé d’avis… que sais-je encore ?

 

Certains prennent leur courage à deux mains et expriment en trois lignes pourquoi ils ne pourront pas vous voir. J’avoue que la démarche est honnête et qu’elle a le mérite de ne pas laisser planer le doute.

 

Je ne suis pourtant pas une icône, je suis accessible, je ne l’ai jamais caché. Je comprends que je puisse susciter une peur incontrôlée chez un homme pour qui c’est la toute première fois. Ca fait partie des choses auxquelles je dois aussi m’attendre.

 

Je ne peux pas en vouloir à ces messieurs qui se dérobent en catimini. Je suis celle qu’ils n’attendaient même pas dans leurs rêves il y a quelques mois encore… ;-)

17:03 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : virtuel, reel, reve, homme, peur |  Facebook |

20/04/2007

OUF !

 

Je reviens de loin, je me sens si fragile… J’ai été victime d’une grippe affreuse qui m’a cloué au lit de très nombreux jours. De la température, des nuits agitées, une forte baisse de tension, une envie de rien, je passais mon temps sur mon lit les yeux rivés au plafond ou dans mes rêves à vivre des situations abracadabrantes. J’ai cru perdre la tête.

 

Je suis de retour mais je ménage mes efforts. Je bois des litres d’eau, je mange des fruits et j’ai oublié la saveur d’un homme…Ce n’est pas alarmant, je peux aussi m’en passer…Je vous manque un peu, beaucoup, passionnément ?

14:16 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : homme, reve, envie, temps, saveur |  Facebook |

20/10/2006

DES HOMMES MOTIVES

Il y a eu récemment un homme mûr venu droit des Ardennes. Il fut conquis par ma beauté et je m’empressai de lui montrer toute l’étendue de mon talent… Son corps poilu se frotta au mien imberbe ; les minutes en sa compagnie s’écoulèrent divinement. Bien bâti, très tendre et à l'écoute, il avait le regard brillant de l’homme pour qui emmener sa partenaire au paradis était plus important que son propre plaisir…

Puis ce fut au tour de Marc, ce déménageur au corps d’athlète qui se révèla affectueux et gentil. Nos culbutes furent intenses mais modérées car le temps et le stress ne permirent pas à mon partenaire d’honorer ses engagements. Je le rassurai en lui disant que notre deuxième fois serait certainement meilleure…

Enfin, Mickaël, militaire de son état, voulut lui aussi découvrir Franny. Lorsque je m’abandonnai à lui, je le sentis persévérant et très gourmand. Il passa de nombreuses minutes à sucer mon sexe dans un torride 69. Je dus me retenir pour ne pas exploser trop vite…

Ces hommes ont promis de venir et ne m’ont pas déçu. Ils sont charmants et  n’ont qu’une parole. Le rêve…

16:56 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : corps, homme, 69, reve, culbute |  Facebook |

05/07/2006

LE DEFILE DES ITALIENS

Ils s'appellent Antonio, Marco, Stefano, ils n'ont qu'une envie irrésistible: me rencontrer à tout prix. Leur sang italien ne fait qu'un tour quand ils voient Franny avec ses belles jambes, Franny avec son beau cul, Franny avec sa silhouette de rêve... Mamma mia! Ils sont chauds et impatients de goûter à cette poupée alléchante. Ils n'en peuvent plus de me désirer comme c'est pas permis...

19:07 Écrit par Franny | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : defile, italien, sang, reve, chaud |  Facebook |