20/08/2007

DES APPELS ET DES MAILS

 

Tous les jours, je reçois quantité de mails ainsi qu'un nombre incalculable de sms. Jusqu'à aujourd'hui, je ne pouvais pas mesurer vraiment l'impact qu'une femme spéciale comme moi a sur tous ces hommes conquis... Je suis comblée même si certains ne resteront qu'une image virtuelle sans grand relief... Je le déplore sincèrement.

Depuis mon arrivée à Bruxelles, mon portable s'est mis à sonner deux fois plus. Quand je reçois des amis, ils ne sont plus du tout surpris par ma vie trépidante. Ils m'acceptent telle quelle et en rient parfois. Je ne compte plus les fois où j'ai dû me préparer alors qu'ils lisaient un magazine ou sirotaient leur café. Ils sont très complices avec moi et me soutiennent avec beaucoup d'enthousiasme. Ils savent s'effacer pour mieux me retrouver dans les jours qui viennent.

Ce n'est pas toujours chose aisée de gérer facilement une vie comme la mienne. Je m'efforce d'être disponible pour tous et de ne pas décevoir les motivations sérieuses d'un homme qui souhaiterait ardemment me rencontrer. J'ai besoin de savoir, de voir et de vivre des choses réelles. Je suis une vraie gourmande...

Ma nouvelle vie à Schaerbeek m'a permis de rencontrer des hommes qui m'avaient déjà contacté alors que je vivais à Liège. De nouveaux se pressent au portillon et j'avoue que cela ne me laisse pas indifférente. J'ai une forte attirance pour les hommes dotés d'un cerveau et qui savent ce que plaisir veut dire. Je reste convaincue qu'un vrai dialogue, aussi court soit-il, est un point fort pour une rencontre épanouie...

11:14 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : homme, travesti, sms, mail, rencontre |  Facebook |

14/08/2007

UN SECRET STORY BRUXELLOIS

Ma nouvelle vie à Bruxelles m'empêche d'en dire plus pour le moment... Voici des mots qui seront comme des cailloux sur le chemin qui mène chez Franny: Schaerbeek, champagne, mensonge, harcèlement, soleil, sucre, orgasme, short, paillette, rose, talons, string, voisin,  jalousie, séduction, jambes, sueur, cosmopolite, trio, escaliers, larmes, fatigue, baisers... A bientôt pour des confessions  capitales...

20/05/2007

LA NOUVELLE SEXUALITE MASCULINE

 

Ce 9 mai, un homme tout à fait charmant venait à ma rencontre. Après avoir découvert mon blog, A. m’envoyait un long mail pour me proposer de faire ma connaissance. Sa démarche était la suivante : voir comment s’organise, dans le cas des personnes du troisième sexe, la vie d’homme et de femme, par quel moyen redéfinir les nouveaux scripts de la sexualité masculine.

 

Chercheur en anthropologie, A. rencontre des travestis dans le cadre de sa recherche qui porte sur la masculinité, et plus précisément sur la sexualité des hommes. Aujourd’hui, de plus en plus d’hommes nouent des contacts entre hommes ou avec des travestis. Ce succès des personnes du troisième genre auprès des hommes s’explique souvent par la joie d’avoir la douceur féminine et la force masculine réconciliées en une seule et même personne. Mais la sexualité des hommes, c’est aussi aimer se travestir, porter des vêtements de femme sans pour autant dénigrer sa condition d’homme. Certains y trouvent même une complémentarité importante à leur épanouissement.

 

A. souhaitait vivement me rencontrer dans ce cadre afin de pouvoir partager mon expérience et réaliser un récit de vie. Cet après-midi me permit de me laisser aller à un jeu de questions réponses très intéressant. Le bon feeling entre nous me fit oublier le côté étude de cet entretien  et je m’abandonnai sans peine à des révélations ou autres confidences sur ma vie en Franny.

 

A. est un homme dont la sincérité et la gentillesse font mouche. Sa bonne bouille doit cacher quelques tourments qui m’interpellent. Je crois que nous sommes en passe de devenir de vrais amis car nous nous sommes compris et nous vouons un très grand respect. Il n’y a pas un jour sans mail, sans message, sans coup de fil entre nous. Ma vie est riche en surprises et je jubile lorsqu ‘elle m’offre une rencontre avec un homme aussi vrai.

19/03/2007

BELLE BLONDE, LA 100ème !

 

Voilà déjà mon centième article depuis dix mois, c’est comme si tout s’était passé en un clin d’œil…Comme dans un rêve, je vois défiler des images et mon cœur bat à chacune des émotions qu’elles suscitent.

 

Depuis le printemps dernier, ma vie a changé et le tourbillon des événements qui la bouleversent me donne une volonté que je qualifie presque d’inébranlable…

 

Ma vie de travesti, c’est ressentir la joie de vivre comme on l’entend, c’est se réveiller au petit matin l’esprit en feu, c’est s’endormir enivrée d’un espoir fou, c’est goûter au plaisir de moments intenses, c’est faire ressortir toute cette féminité qui vous trouble tout entier…

 

Et puis la vie de Franny, c’est aussi ouvrir son cœur sur les rives nouvelles de la sincérité, c’est s’abandonner à ces hommes qui n’ont de cesse de la désirer, c’est dire oui quand c’est bien et non quand c’est mal, c’est croire en cette petite flamme qui vous porte tous les jours un peu plus…

 

Franny talonne Franck sur la ligne d’arrivée, elle est conquérante et n’est pas prête à abdiquer. Le bonheur se construit aussi grâce à des batailles qu’on se livre sans fausse pudeur à soi même…

18:11 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : travesti, femme, 100, bonheur, homme |  Facebook |

07/02/2007

A BONS ENTENDEURS...

 

J’ai décidé de prendre la plume en urgence pour daigner répondre à toutes ces personnes qui se croient autorisées à vous critiquer sous le couvert de la morale.

 

Tout d’abord, je n’ai de compte à rendre à personne, je fais ce que je veux de mes fesses et quand un homme marié vient me voir, cela relève de sa propre responsabilité. Je ne l’oblige en rien et je ne crois pas être la seule à voir des hommes pas libres. En outre, même si certains mentent sur leur état, je ne suis pas là pour mener l’enquête…

 

Pour ce qui est de mes rencontres, je n’en dévoile qu’une partie, je ne pourrais pas les raconter toutes, et ce pour de multiples raisons. Certaines ne m’inspirent pas, n’éveillent rien de spécial en moi ou ont sombré dans l’oubli. Je narre ces histoires en fonction de mes coups de cœur et de mes envies.

 

Aussi, je ne suis pas une fabulatrice comme certains cons prétendent. J’utilise volontairement le terme choisi de con car je trouve inadmissible de porter un jugement sur quelqu’un qui se dévoile sans le connaître dans la vraie vie. Je rencontre tous ces hommes dont je parle et je ne passe pas mon temps à broder ou m’inventer une vie qui n’est pas la mienne. Je suis réelle, je vis, je le prouve à ces messieurs avec qui j’échange souvent plus qu’une activité physique intense.

 

Autrement dit, ma vie est une bombe à retardement pour tous les frustrés et les jaloux du net qui n’ont même pas le courage de réagir en laissant une adresse où leur répondre franchement. Il est clair que ça les excite plus de ruer dans les brancards afin de montrer à tous à quel point ils sont dans leur bon droit par rapport à cette pouffe de Franny.

 

Qu’ils sachent enfin une chose, j’ai 39 ans, je suis majeure et vaccinée. J’ai été follement amoureuse, et je connais aussi les blessures de l’amour. J’ai un tempérament de feu qui me ressource de plus belle à la vie. Je ne mène pas les gens en bateau, je suis d’un naturel poli et aimant, je déteste faire du mal et je suis une grande sensible. J’ai un job, un tas d’amis d’horizons divers et je suis connue pour mon grand humanisme.

 

Le sexe fait partie de ma vie comme tout un chacun. Et si j’ai choisi de parler de ma vie de travesti dans un blog plus de 18, il y a des raisons et je ne vois pas en quoi je nuis aux autres ou devrais encore me justifier. Le lecteur intelligent verra plus loin que mes ébats développés à grande richesse de mots. Que ceux qui m’attaquent sans retenue grattent sur le pas de leur porte avant de me lancer la pierre…A propos, avez-vous vraiment découvert mon blog par hasard ?...

10:25 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : vie, travesti, sexe, morale, con |  Facebook |

16/01/2007

UNE VIE DIFFERENTE

 

Il faut croire que je ne laisse pas indifférent…Je vis chaque jour de ma vie comme étant une source de surprises et d’événements agréables, touchants ou blessants. Je garde la tête haute car je ne suis pas de celles qu’on déstabilise par un coup de coude, un coup de gueule ou encore un coup de bite…

 

On me demande de poser pour certains photographes louches, on m’invite à des castings porno dans je ne sais quel garage, on me descend en flèche sans raison aucune…En revanche, on me porte aux nues, on veut absolument me rencontrer, on me fait une ribambelle de compliments renversants, on espère devenir  un bon coup, un amant, un ami... 

 

Je me dois d’être forte pour vivre cette vie pour le moins trépidante. Je ne peux pas dire avoir subi jusqu’à présent les pires revers, j’avoue plutôt faire preuve d’un tempérament capable d’affronter la tempête et déterminé à faire valoir ses droits.

 

Je ne suis pas un objet de foire, je sors donc bec et ongles lorsqu’on veut m’atteindre sans impunité. Le plus frappant dans tout ça, c’est que ceux qui ont cette volonté démesurée de vous nuire ont un esprit tellement petit qu’ils perdent vite pied quand il s’agit d’expliquer les raisons de leur agressivité.

 

En tout cas, j’ai pu rencontrer et discuter avec beaucoup d’hommes et de femmes ces derniers mois, et je suis ravie de constater que la majorité fait preuve d’une grande largesse d’esprit. C’est important et rassurant…

11:14 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : vie, homme, femme, travesti, droit |  Facebook |

28/12/2006

UN TRAVESTI EPANOUI

 

Et oui, Franny est un homme, un chouette gars qui prend du plaisir à devenir une femme sexy pour lui d’abord et pour ses prétendants ensuite. Le comité sur le transsexualisme où je suis allé voir psychologue et psychiatres a émis un avis négatif me concernant. Ce n’est ni un verdict, ni un échec. Je vous passe les détails multiples.

D’après mon psy, je ne souffre pas dans mon corps d’homme au contraire des transsexuels en devenir. Je suis un être plein de ressources qui n’a pas besoin de transformation pour être bien dans sa peau. J’ai un tempérament très joueur qui me permet de jouir de la vie sans malaise aucun. Ma manière d’exprimer mes ébats reflète ma nature positive. Je suis rationnel car je suis à même de comprendre ce qui m’arrive sans faire fi d’un point de vue extérieur. Tout à fait capable de gérer mon existence, mon état ne nécessite pas une transformation. Peut être ai-je cru à tort que le travesti que je suis devait inévitablement me conduire à la métamorphose? Il est clair que Franny me confère un certain pouvoir sur les hommes et que cela augmente ma satisfaction tant personnelle que sexuelle.

Autrement dit, je peux devenir Franny au gré de mes envies. Je dois pouvoir faire la part des choses entre Franck et Franny. Je ne renie pas ma nature gay que j’allie à ma vie de travesti, tout un programme riche qui peut m’apporter de multiples satisfactions…

21:54 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : travesti, femme, homosexuel, transsexuel, plaisir |  Facebook |

27/11/2006

LA NAISSANCE D'UNE FEMME

 

J’étouffe dans ces vêtements pour homme, j’ai l’impression d’être travesti lorsque je suis en jeans et pull… Vite le string, les bottes, la jupe pour enfin apparaître au grand jour comme une femme, une de celles qui veut croquer la vie à pleines dents, une de celles qui veut revendiquer sa place dans ce monde d’hommes.

Il est temps de vivre cette vie avec fougue, audace et passion. J’ai besoin de m’affirmer au mieux de ma féminité, je n’en peux plus de faire semblant d’être un homme pleinement heureux. Je veux être Franny tous les jours et tout le temps. Si tu ne m‘acceptes pas telle que je suis, tu passes ta route. Je ne veux plus perdre de temps avec des gens qui ne peuvent s'accommoder de la situation actuelle...

Au jour d’aujourd’hui, je suis une femme qui veut s’épanouir simplement. Et mon tempérament frondeur ne demande qu’à s’exprimer au grand jour…

21:45 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : femme, vie, travesti, string, homme |  Facebook |

20/11/2006

DESIRS SECRETS

 

Il y a des choses qu’on ne pourrait pas soupçonner. Ainsi donc, certains hommes mariés se travestissent. Ils éprouvent un réel plaisir à porter de la lingerie en cachette de leur femme. J’ai discuté avec quelques uns. Le monde des travestis ne se limite pas aux seuls homosexuels, il y a des hétérosexuels excités à l’idée de se travestir en femme des fois.

Récemment, Didier, un copain ouvrier, m’a avoué avoir déjà porté guêpière, string, bas, robe et talons. Je fus stupéfaite à l’idée d’imaginer ce mâle en tenue féminine. Cela ne l’empêche pas de venir me faire l’amour de temps en temps, mais en homme bien sur. D’autres connaissances m’ont révélé leur penchant inavouable. J’ai l’impression ainsi de découvrir un monde inconnu jusqu’alors.  Notre société recèle d’innombrables désirs secrets, je m’en rends compte tous les jours.

Pour ma part, je passe plus de temps en femme qu’en homme. J’ignore ce que l’avenir me réserve mais je délaisse de plus en plus mon jeans pour ma jupe sexy, mon boxer pour mon string…Je le fais parce que c’est un besoin que je ressens, et non pas pour aguicher tous les hommes qui m’abordent. Je me travestis pour faire vivre cette femme en moi, et c’est fou comme elle m’est familière…

15:33 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : desir, secret, homme, travesti, monde |  Facebook |

07/11/2006

A TOUTES MES DETRACTRICES

Je vous rassure tout de suite, j’adore les femmes. Ce sont mes meilleures copines. Entre elles et moi fleurit souvent la plus vraie des relations amicales si douces à mon cœur. Et quand elles ont appris mon travestissement et mon aspiration grandissante à vouloir devenir une femme, elles ont été tellement compréhensives et m'ont serré dans leurs bras.  

Sur le net, les femmes sont autant admiratives qu’agressives. Je le vois dans certains commentaires adressés en réaction de photos et écrits. J’aimerais leur montrer que le fait d’être travesti ne leur arroge pas le droit de m’insulter publiquement. Le jour où j’en croise une qui osera me dénigrer en public, je lui promets de vivre un quart d’heure inoubliable…

Revenons en aux faits. Pour certaines d’entre elles,  je suis une grosse pouffe qui sert de vide couilles à des imbéciles avec un sexe à la place du cerveau. Elles m’affublent des plus grands maux, elles critiquent tout sans discernement, elles me détestent  et me considèrent comme une ennemie innommable qu’il faut éliminer sans tarder. Allons, allons !

Chère amie , ne crois pas que tu m’intimides... Je daigne te consacrer quelques lignes pour te demander de lire mon blog avec d’autres yeux. Encore faut-il que tu puisses comprendre ce que tu lis. J’ai peine à décoder tes commentaires bourrés de fautes d’orthographe et d’erreurs de syntaxe indignes de la femme que tu prétends être. Je ne vole pas ton mari, c’est lui qui vient à moi. Je ne me considère pas comme supérieure à toi. Ne te  méprends pas,  je t’apprécierai autant que tu m’apprécieras.

Oui, j’aime le sexe, je suis une grande consommatrice, et alors ? Tu es mal b….. ? Vivre en couple, c’est séduire tous les jours. Tu as un merveilleux mari, fais toi toujours belle pour lui…Je ne suis pas là pour te le piquer une fois que tu as le dos tourné. Aussi j’ai d’autres centres d’intérêt que la bagatelle, je lis, j’écris, je m’efforce de comprendre mes semblables et je lutte contre l’injustice. Et toi, tu fais quoi en attendant le retour de ton mari  le soir?

Encore une chose! Il est vrai que lorsque les hommes posent leur regard sur moi, tu ne le supportes pas. J’admets que ce n’est pas très plaisant pour toi. Et alors? Dois-je me cacher à perpétuité? Dis toi simplement que je ne te déteste pas, je souhaite seulement que tu me respectes. Je ne juge pas ta façon de vivre, alors ne te mets pas en tête de salir la mienne d'autant plus que tu ne me connais pas dans la vie... Et si malgré tout tu ne peux pas me voir en peinture, pourquoi continues-tu à me lire?

20:33 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : femme, homme, mari, travesti, sexe |  Facebook |

21/10/2006

UN JEUNE BLACK

Comme il était beau avec sa couleur ébène et son sourire affolant de tendresse. Jean Yves est arrivé un après-midi après les cours, il avait ce petit air coquin propre aux timides à prendre en main. Il s’est assis dans le divan et m’a écouté lui dire ma joie de le voir enfin.

Sportif, universitaire, pas grand, dans sa dix-neuvième année, il s’était montré particulièrement impatient de rencontrer Franny. Enfin, je me trouvais à moins de deux mètres de lui… Il ne fallut pas longtemps avant de l’inviter à me suivre dans ma chambre.

Là, dans le silence, nos bouches se rapprochèrent pour une symphonie de baisers particulièrement doux.  Comme il était bon de sentir ses lèvres chaudes s’emparer des miennes avec délectation. Le souvenir de ces instants me donne le frisson…

Avec envie, je lui léchai les tétons, je m’emparai de son sexe et voulus lui procurer un maximum de plaisir. Il manifesta le désir de me faire l’amour, je lui offris donc mes fesses avec plaisir. Enfin, il me conduisit à l’orgasme par la masturbation. Quel délice…

Je  le sentais si doux, prêt à succomber au moindre de mes caprices sensuels. Je ne pus m’empêcher de réclamer ses baisers alors que nous étions de retour dans le salon. Il s’exécuta sans mot dire et ensemble nous nous sommes laissés emporter par de tendres attouchements. Il ne résista pas à mon envie de le sucer encore. C’était si bon…

Avant de nous quitter, je me réfugiai dans ses bras. Je lui dis tout mon bonheur de l’avoir rencontré. Il me répondit « Moi aussi ». Nous devons nous revoir bientôt…

19:08 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : travesti, black, plaisir, levre, 19, envie |  Facebook |

28/08/2006

PAS CELLE QUE TU CROIS

On croit souvent que je ne vis que de sexe, c’est bien réducteur comme façon de penser. J’ai aussi un cerveau et un cœur. En filigrane, au travers de certains articles, on pouvait déceler cette nature qui me caractérise bien.

Certes, j’adore le sexe, je ne peux pas m’en passer. Toujours est-il que je ne fais pas n’importe quoi n’importe comment avec n’importe qui et que j’ai appris à décoder le message de certains hommes sur le net ou ailleurs. Je suis respectueuse des autres, et j’aspire toujours à ce que mes amants, même d’un jour, le soient eux aussi.

Ceux qui me connaissent dans la vie de tous les jours savent aussi que ma sensibilité est forte et que mon cœur bondit inlassablement dans ma poitrine. Je continue à recevoir des coups lorsqu’un homme se joue de moi et que ma situation de travesti est mise à rude épreuve. C’ est pas évident mais une petite flamme en moi ne me fait pas baisser les bras et m’encourage chaque jour à vivre le meilleur.

Je ne suis pas une pute, je suis une femme en devenir qui brûle la vie par tous les bouts…

12:01 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : sexe, message, amant, travesti, femme |  Facebook |

01/07/2006

QUAND JE DEVIENS FEMME

En moins de trente minutes, je peux passer de l'état de mec cool à celui de femme sexy. Je commence d'abord à me maquiller, fond de teint, ricil, crayon, fard à paupières, rouge à lèvres... Le plus gros de la transformation est ainsi fait, il ne me reste plus qu'à revêtir ma tenue, string, soutien gorge, jupe, bustier, talons hauts et perruque... Devant le miroir, F.... s'est ainsi transformé en Franny. Je marche comme une femme, je parle comme une femme. Je deviens Franny, cette femme qui fait tourner la tête des hommes, celle qui meurt d'envie de séduire le mâle qui viendra lui rendre une petite visite. Voilà près de un mois seulement que je me travestis, tout cela fut précédé d'une véritable prise de conscience intérieure, car il n'est de vrai travesti que celui qui laisse exploser son véritable tempérament féminin...

18:32 Écrit par Franny | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : femme, travesti, string, maquillage, miroir |  Facebook |

29/06/2006

TRES SOLLICITEE

Depuis que j'ai commencé à écrire ma vie de travesti, mes rencontres avec tous ces hommes en chaleur, je reçois quantité de propositions indécentes. Ca m'excite et je mets un point d'honneur à considérer chaque demande. Les hommes me plaisent de plus en plus, j'en découvre de nouveaux tous les jours au travers d'un mail, d'un sms ou d'un coup de fil. Ils sont tous ébahis devant une telle féminité, j'en suis très heureuse et je m'impatiente de vivre des têtes à têtes brûlants...

22:55 Écrit par Franny | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : rencontre, sms, travesti, homme, mail |  Facebook |

20/06/2006

SINCEREMENT TRISTE

Je suis travesti, je suis audacieuse et téméraire mais je n'en reste pas moins un gay sensible et vrai. Mon amitié avec Didier est compromise dans la mesure où sa copine ne voit pas d'un bon oeil cette relation. Elle a pour habitude de vivre des aventures sans lendemain, ce qui ne ressemble pas à ce que Didier m'avait fait espérer. Entendons-nous bien. Didier souhaite aussi connaître le garçon qui se cache derrière Franny, voilà pourquoi il m'a proposé d'entretenir un lien amical. Je suis entièrement d'accord et je remercie Didier de vouloir me connaître aussi en tant que F...Tout n'est pas perdu encore mais je serais triste si je venais à perdre son amitié. Didier est un homme plein de bon sens, charmant et censé. Il ne veut pas renier sa parole. Je suis comme lui, je l'approuve. J'ai aussi suggéré de discuter avec sa copine car tout pourrait être si simple finalement. Mais de quoi l'avenir sera-t-il  fait? Nous avons pris nos distances de commun accord pendant les prochains jours...

21:31 Écrit par Franny | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : travesti, gay, relation, garcon, copine |  Facebook |

18/06/2006

L'HOMME DERRIERE LA FEMME

J'ai revu Didier cet après-midi, nous avons beaucoup parlé. Voilà un homme qui veut connaître l'autre visage de Franny. Il souhaite me découvrir en tant que gay. Il souhaite transformer nos premiers ébats en relation amicale. Autrement dit, quand nous nous verrons, peu lui importe que je sois Franny ou F..., il m'acceptera tel quel car il souhaite faire de moi un ami. La porte à toute déviation sexuelle ne sera pas fermée, et l'avenir nous dira ce qu'il en sera. Didier a rencontré une femme en moi, il n'a pas encore découvert l'homme qui se cache derrière.

Didier a une vie de couple libre avec sa copine, il ne vit pas avec elle et connaît quelques aventures. Il ne cherche pas l'amour, et entretenir une liaison régulière avec moi n'était pas envisageable. Il aurait fini par s'en lasser car le scénario s'est déjà produit. En me rencontrant, il a réalisé ce fantasme du troisième genre qui le tentait terriblement. Il a cherché sur le net et il m'a trouvé. Séduit, il a tout mis en oeuvre pour me voir.

Didier m'a expliqué tout cela sans détour. J'aime sa franchise et la clarté dans ses propos. Il se veut entier et il a trouvé en moi une personne qui peut le comprendre et le respecter. Je souhaite que notre amitié "particulière" mais vraie puisse s'épanouir longtemps. Merci Didier...Je t'adore!

20:48 Écrit par Franny | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : homme, femme, travesti, transformation, amitie |  Facebook |

15/06/2006

OPERATION SEDUCTION

Quel vent de folie sur le travesti que je suis... J'ignorais pouvoir susciter un tel engouement. Je vis dans une atmosphère grisante dans laquelle les hommes se montrent particulièrement enthousiastes. Je reçois des mails, des propositions, des confessions. Tout cela me rend heureuse. Ils n'hésitent pas à me dire combien mes photos les attirent (oui, oui, c'est bien moi), et lorqu'ils osent me passer un coup de fil (parce qu'ils m'ont demandé mon numéro), ils sont tout retournés par ma voix sensuelle et n'espèrent qu'une chose: me rencontrer... 

08:11 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : seduction, travesti, proposition, voix, mail |  Facebook |

01/06/2006

BELLE POUR TOI

Faisons connaissance. J’adore me travestir, j’aime éperdument le regard cochon d’un homme posé sur moi. Je suis sensuelle et toute dévouée au plaisir. J’ai 39 ans dans quelques jours, les cheveux longs, des jambes belles et douces, et une croupe qui ne demande qu’à être entretenue…Tu y penses ?

10:29 Écrit par Franny dans Général | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : travesti, homme, jambe, croupe, cochon |  Facebook |